Livraison offerte dès 55€ d’achat en France Métropolitaine.

Le Roy René

Croquants aux amandes

10,50 €

Il n'y a pas assez de produits en stock.

Entrez votre adresse email ci-dessous pour être averti lorsque l’article sera de nouveau en stock

Description

Les croquants aux amandes du Roy René

Le croquant aux amandes, ou « lou cacho dènt» en provençal, ou encore casse-dents de Mireille est une spécialité très populaire à base d’amandes depuis le 17e siècle.  

Grand classique de la biscuiterie provençale, il est réalisé avec du miel de lavande et des amandes entières méditerranéenne.

On le cuit deux fois (d’où le mot « biscuit »), une fois pour la cuisson et une autre pour les sécher et les faire dorer. Ils sont coupés à la main.

Poids : 200g (52,5€/kg).

Les calissons du Roy René, c’est une histoire de famille et de transmission depuis 1920. Alors que les années folles battent leur plein, un atelier de confiserie voit le jour en plein cœur d’Aix-en-Provence. Le petit atelier s’inspire des trésors provençaux pour confectionner des confiseries qui, de génération en génération, raviront les papilles de tous les gourmands.

Des calissons à la farandole de desserts provençaux, l’atelier du Roy René donne vie aux douceurs les plus convoitées de la région. Parmi ces dernières, figure assurément le croquant aux amandes.

Le croquant aux amandes : douceur emblématique de la Provence

Du provençal « ou lou caho dènt », le croquant aux amandes figure parmi les gourmandises les plus emblématiques de la région. L’origine de cette douceur remonte au 17e siècle, on parle alors de « Croquants », mais également de « Casse-Dents » ou encore de « Casse-Dents de Mireille ». La tradition raconte que les croquants aux amandes furent inventés à la faveur du foisonnement des amandiers : sur les étals des marchés provençaux on trouvait alors une multitude d’amandes. On dit que c’est une aubergiste, la Mère Bordes, qui décida d’écouler son surplus d’amandes en créant des croquants qu’elle offrait à la dégustation avec du vin de Gaillac.

Tout au long du 19e siècle, le croquant aux amandes est de plus en plus confectionné et savouré. Il entre alors dans la composition de la farandole des 13 desserts de Noël.

Le croquant aux amandes est traditionnellement dégusté froid et sec. On le consomme bien sûr durant les fêtes de Noël, mais aussi tout au long de l’année accompagné d’un thé ou d’un café.

5 / 5

Calculé à partir de 3 avis client(s)

Myriam A.

publié le 13/09/2022 suite à une commande du 07/09/2022

Je recommande à 100 %

Michelle A.

publié le 29/06/2022 suite à une commande du 21/06/2022

Très appréciés

MALCOLM S.

publié le 30/04/2022 suite à une commande du 08/04/2022

Bonne qualité.

×
7BF52514-620A-4527-A6C0-7387BB7ECDCF