Le melon de Cavaillon sublime le calisson

Accueil / Savoir-faire / Le melon de Cavaillon sublime le calisson

Le Melon de Cavaillon, plus qu’une histoire,
tout un terroir…

Le Melon de Cavaillon une histoire qui se conjugue au passé, au présent et au futur, sous le signe de la qualité et sous le soleil de Provence.
La culture du melon, en France, remonte au 15ème siècle et est aujourd’hui emblématique de la qualité de nos productions méditerranéennes.

Symbole de la Provence et du soleil du midi, ce produit rafraichissant est un ambassadeur qui a l’avantage de se décliner culinairement,
en entrée ou au dessert, nature ou bien en alliance salée ou sucrée, et même en cocktail glacé.

L’origine du melon de Cavaillon

Introduit en France au XVème siècle, le melon est très rapidement cultivé à Cavaillon. Dès lors, sa réputation ne cesse de croître et en 1859, l’importance du marché hebdomadaire aidant, la renommée du melon de Cavaillon s’installe largement à Paris où elle trouve nombre d’amateurs dont le célèbre Alexandre Dumas. Ce dernier reçoit en 1864 une requête du bibliothécaire de Cavaillon, qui lui demande quelques volumes de ses œuvres.

Il répondit « (…) si la ville et les autorités de Cavaillon estiment mes livres, j’aime fort leurs melons et je désire qu’en échange de mes 300 volumes, il me soit constitué, une rente viagère de douze melon par an (…) ». Le Conseil municipal, accepta cette offre et livra à Alexandre Dumas ses douze melons annuels jusqu’à sa mort en 1870.

Au XXème siècle, le développement des transports donne au Melon de Cavaillon un rayonnement international.

Aujourd’hui, la ville de Cavaillon a décidé d’engager aux côtés des professionnels, une démarche visant à ce que le Melon de Cavaillon obtienne l’IGP (Indice Géographique Protégée), équivalent européen de l’AOC et marque de reconnaissance supplémentaire de la qualité du produit.

le-roy-rene-melon-confit-cavaillon

Quand le melon confit sublime le calisson

Le melon est l’un des ingrédients essentiel pour la fabrication des Calissons d’Aix du Roy René. Fruit majoritairement utilisé (95% des fruits confits), il est cultivé exclusivement en Provence. Récolté à maturité, il est ensuite confit à Apt, capitale mondiale du fruit confit depuis le 14ème siècle. Naturellement doux, il participe à la texture exceptionnelle du Calisson et sublime les autres ingrédients du calisson : écorces d’orange confites et amandes de Provence et Méditerrané.

Près de 200 tonnes de melon confit sont nécessaires chaque année à la fabrication des calissons du Roy René. Grâce à son sourcing local à Apt, le Roy René participe à la préservation de cette belle tradition Provençale et garantit la qualité et la traçabilité de ses matières premières.

le-roy-rene-melon-cavaillon-producteur

Messieurs Rey, père et fils.

Un producteur passionné

Monsieur Rey producteur de melon depuis près de 3 générations, mène sa culture de façon raisonnée à Apt  sur une surface de 5 hectares. Deux sortes de melons sont produites : le Charentais (melon de Provence ou melon de Cavaillon qui est celui utilisé pour le melon confit du Roy René) et le Canaries (melon jaune).

Accueil / Savoir-faire / Le melon de Cavaillon sublime le calisson

Les commentaires sont fermés