Bénédiction des Calissons

Tradition provençale

Bénédiction des Calissons

Le dimanche 02 septembre 2018
à Aix-en-Provence

Rendez-vous incontournable de la fin d’été Aixoise, la grande fête du calisson fêtera le 02 septembre son 24ème anniversaires.
Spécialité d’Aix-en-Provence, le calisson fait parti du patrimoine aixois.

Le programme

MATIN

10h15 : Accueil folklorique et grande messe dominicale en la Cathédrale Saint-Sauveur avec renouvellent du voeu Martelly.

11h30 : Depuis la Cathédrale, défilé pour rejoindre le cours Mirabeau avec la Vierge aux Calissons, portée par les calissoniers, chocolatiers et confiseurs.

APRÈS-MIDI

14h : Danses et musiques provençales en haut du cours Mirabeau, devant la fontaine du Roy René.

14h45 : Haut du cours Mirabeau – Rassemblement des groupes folkloriques et des autorités pour rejoindre l’église Saint-Jean-deMalte.

15h : Défilé du cortège par la rue Cardinale jusqu’au parvis de Saint-Jean.

15h05 : Devant le parvis de l’église, chorégraphie pour la compagnie Marie-Hélène Desmaris, accompagnée par le quatuor de clarinettes Launeddas.

15h10 : Bénédiction des calissons d’Aix en présence de l’archevêque d’Aix et d’Arles.

16h45 : Retour en cortège au podium (en haut du cours Mirabeau)

17h : Distribution des calissons d’Aix.

Mais d’où vient cette tradition ?

En 1630 la ville d’Aix est violemment touchée par une terrible épidémie de peste. Alors que la situation ne cesse d’empirer les autorités finissent par fuir la ville. Seuls restent le prévôt du chapitre Jean-Nicolas, le Consul  Borilli et le l’assesseur Joseph Martelly.

Ce dernier, le 20 janvier 1630 fait vœu de faire célébrer chaque premier dimanche de septembre, un office d’action de grâce dédiée à la Vierge de la Seds (sainte patronne de la ville d’Aix) afin de bénéficier de sa protection.

C’est au cours d’un des ces offices que le célèbre Calisson d’Aix fut béni et distribué.

A la fin de l’épidémie, on pensa alors tout naturellement que le calisson protégeait de la peste. Le mal a heureusement disparu depuis mais les calissons sont restés et le vœu prononcé par l’assesseur  fut  perpétué.

 

Rétrospective 2018

Les commentaires sont fermés